top of page
  • instagram
  • Facebook
  • TikTok
  • X
  • Youtube

Comment s’habiller pour vos entraînements en hiver ?   

Dernière mise à jour : 20 mars 2023

Ne laissez pas l'hiver geler vos séances de sport. Vous devez simplement savoir comment vous habiller pour vos entraînements en hiver.

Les bienfaits de l'exercice sont indiscutables. Que vous soyez accueilli par la chaleur de l'été ou le froid de l'hiver. Tous les spécialistes d’éducation physique sont unanimes là-dessus. Voilà pourquoi il est toujours recommandé de faire au moins 30 minutes d'activité physique par jour.

Cela signifie que quelle que soit la saison, il est important de se lever et de bouger. Lorsque les températures chutent, il se peut que vous passiez plus de temps dans une salle de sport ou que vous soyez coincé dans un cycle d'entraînement à domicile. Mais le temps froid ne doit pas vous faire sentir prisonnier.

Cela peut sembler évident, mais tout ce que vous devez faire, c'est vous habiller de manière appropriée aux conditions. En portant une combinaison spécifique de vêtements, vous réglerez plus facilement votre température corporelle. Vous éloignez l'humidité de votre peau et vous resterez au chaud et au sec même si vous transpirez beaucoup.

Laissez-nous vous aider à choisir votre tenue d'entraînement hivernal pour que vous restiez au chaud et à l'aise, tout en prenant l'air dont vous avez tant besoin. Qui sait, bien s'habiller peut même vous aider à aimer l'entraînement en hiver. Jetez un coup d'œil à ces conseils pour vous habiller pour faire de l'exercice par temps froid.

Ce qu'il faut savoir sur l'entraînement en hiver

Avant d'affronter le froid, il est important de connaître les principes de base. La première étape consiste à consulter les prévisions météorologiques et à établir un plan.

La neige et le givre ne sont pas les seules choses auxquelles vous devez faire attention. Il y a aussi le refroidissement éolien. Une rafale de vent apparemment inoffensive peut suffire à pénétrer dans vos vêtements et à enlever la couche isolante d'air chaud qui entoure votre corps.

Quand le refroidissement éolien extrême rend-il l'exercice en plein air dangereux, quel que soit le nombre de couches que vous portez ?

Si le risque de gelure est inférieur à 5 % lorsque la température de l'air est supérieure à 5 degrés. Il augmente rapidement lorsque le refroidissement éolien chute. Il suffit de 30 minutes pour être exposé à des gelures si le refroidissement éolien descend en dessous de -10 degrés. Lorsque les températures sont inférieures à zéro degré, envisagez plutôt une séance d'entraînement en intérieur.

Retournons à notre sujet : comment s'habiller pour le froid

Une fois que vous vous êtes assuré que le refroidissement éolien n'est pas trop bas, il est temps de vous habiller intelligemment. Lorsqu'il s'agit de faire de l'exercice en plein air en hiver, c'est une erreur de s'emmitoufler au maximum. Même dans le froid, l'exercice en plein air vous fera transpirer.

Habillez-vous d'une manière qui vous permettra de commencer au chaud et d'enlever des vêtements si nécessaire. Les étapes ci-dessous vous aideront.

1- Couche de base : polypropylène

Faire de l'exercice avec des vêtements trempés de sueur vous rend plus vulnérable au froid et votre température corporelle risque de chuter dangereusement. Il est donc indispensable d'avoir une couche de base en polypropylène.

T-shirt en polypropylène

Le polypropylène est plus connu sous le nom de tissu "évacuant l'humidité". Contrairement aux matières comme le coton, qui absorbent la sueur, le polypropylène aide la sueur à s'évaporer rapidement.

N'oubliez pas non plus le bas de votre corps. Lorsqu'il fait froid dehors, pensez à porter des collants ou des leggings en nylon sous votre pantalon pour isoler vos jambes.

Tissu en polypropylène pour vos entraînements en hiver

2- Couche intermédiaire : ventilation

Recouvrez votre couche intérieure, qui absorbe la transpiration, d'un autre article pour l'isolation. Le port de couches avec de larges ouvertures de ventilation peut aider à réguler la température corporelle quand il fait froid. Optez pour des articles avec des fermetures éclair et des côtés en maille.

Évitez les tissus à base de caoutchouc ou de plastique qui ne respirent pas et empêchent l'évaporation de la sueur. Les tissus comme la micropolaire et les hautes thermiques constituent une couche intermédiaire solide. Pensez à opter pour un modèle à col roulé fictif pour protéger à la fois votre torse et votre cou.

Tricot col roulé chaud pour vos entraînements en hiver

3- Couche extérieure : coquille de protection

Une veste en nylon ou un coupe-vent en Gore-Tex convient parfaitement comme couche supérieure. Ces matériaux robustes et respirants permettent de repousser le vent et l'eau tout en restant légers et parfaits pour les déplacements en plein air.

4- Accessoires : protégez vos extrémités

Faites une liste de contrôle rapide avant de quitter la maison : les pieds, la tête, les oreilles, les mains, le nez, les yeux et la peau doivent tous être protégées avant de braver les éléments.

Pour les pieds

Laissez tomber le coton qui absorbe la transpiration, ce qui pourrait entraîner de l'humidité, des frottements et des ampoules. Optez plutôt pour des chaussettes fabriquées à partir de matériaux tels que le drynamix, qui repousse l'humidité de la peau, et le mohair, qui garde vos pieds au chaud.

Recherchez également des chaussures de course résistantes à l'eau et respirantes qui facilitent la gestion de la neige fondue, de la neige et des flaques d'eau de l'hiver.

Chaussettes pour garder les pieds chauds en hiver

Pour la tête et les oreilles

Bien que le mythe selon lequel vous perdez la plupart de votre chaleur par la tête ait été démoli, il est toujours essentiel de porter un chapeau. Choisissez un chapeau en polyester et en élasthanne pour vous protéger du vent.

Lorsqu'il fait très froid, pensez à porter un masque facial ou à enrouler une écharpe autour de votre bouche pour protéger vos poumons de l'air froid.

chapeau en polyester

Pour les mains

Protégez vos mains avec des gants réfléchissants qui absorbent l'humidité, gardent vos mains au sec et offrent une sécurité supplémentaire pour les entraînements en soirée.

Si vous vous entraînez en musique, pensez à une paire de gants compatibles avec l'écran tactile. Ainsi, vous n'aurez pas à enlever une couche protectrice chaque fois que vous voudrez changer de morceau.

Pour les yeux et la peau

La fin de l'été ne signifie pas la fin du soleil. Même en hiver, la réflexion des rayons UV sur les flocons fraîchement tombés peut être dangereuse, et la luminosité peut être aveuglante. Emportez donc des lunettes de soleil et appliquez de la crème solaire avant de sortir.

Pour le nez

Préparez-vous à avoir le nez qui coule. Lorsque vous respirez de l'air froid, votre nez augmente la production de liquide pour protéger vos poumons. Apportez donc un mouchoir, un bandana ou un mouchoir durable.

Bien sûr, certaines personnes utilisent leurs gants ou leurs vêtements comme mouchoirs. Mais si vous êtes assez courageux pour faire de l'exercice en plein hiver, l'étiquette sociale vous est épargnée.

Pour finir, assurez votre sécurité cet hiver en vous habillant par couches et en portant des vêtements de sport adéquats. Assurez-vous que tous les vêtements que vous choisissez permettent de bouger et d'être confortable que vous soyez en plein air ou à la maison ou dans votre salle de fitness.

Et si vous avez des questions sur les vêtements appropriés pour les mois d'hiver, parlez-en à un entraîneur de votre salle de sport. Restez au chaud, restez en sécurité et profitez de votre séance d'entraînement.

bottom of page